Sommaire du numéro de l'année 2011

E-Justice

René Sève, Présentation, 1-6

Jean Maïa, L’« efficacité du droit » et les nouvelles technologies, 7-12

Luc Ferrand, Nouvelles technologies et nouvelle culture judiciaire, 13-20

Philippe Ingall-Montagnier, Droit pénal, procédure pénale et nouvelles technologies, 21-27

Bruno Martin Laprade, La procédure administrative et les NTIC, 29-36

Danièle Bourcier, L’acte de juger est-il modélisable ? De la logique à la justice , 37-53

Laurence Kiffer, Les NTIC et l’arbitrage, 55-66

Noël & Yoanna Pons, L’investigation informatisée des fraudes, 67-80

Déborah & Lionel Potelle & Maurel, La jurisphère, 81-92

Jean Gasnault, Les NTIC et les avocats, 93-122

Sandrine Peraldi, Traduire le droit : vers des normes de référencement européennes ? , 123-132

Catherine Crémoux, Les NTIC et l’externalisation de la fonction juridique, 133-137

Nathalie Moureau, L’édition et les NTIC Quel modèle économique ? , 139-150

Dialogue et pouvoir

Jürg Steiner, Deliberation and media , 193-205

Emmanuel & Dawidson Picavet & Razafimahatolotra, Dialogue entre les institutions et stratégie, 225-242

Mathilde Cohen, La sincérité peut-elle être une norme juridique ?, 243-259

Picavet, Guibet Lafaye & Reber, Introduction, 153-160

Caroline Guibet, Faut-il éduquer à la délibération ?, 161-176

Soumaya Mestiri, Débat public, démocratie délibérative et démocratie contestataire : pour un concept de démocratie post-libérale, 177

Charles Girard, La délibération médiatisée Démocratie et communication de masse , 207-224

Bernard Reber, Les risques de l’exposition à la délibération des autres, 261-281

Étude

Bénédicte Lavaud-Legendre, De la traite des noirs à la traite des êtres humains La modernité d’une vieille notion , 285-308

David Fonseca, La métaphysique des constitutionnalistes Analyse généalogique du discours doctrinal sur la crise de la loi , 309-372

Emmanuel Jeuland, L’école relationnaliste du droit : la nouaison ?, 373-387

Cyril Sintez, À l’origine de la sanction, la norme ou son interprétation ? Une question théorique féconde pour la pratique , 389-396

Compte rendu

Catherine Puigelier, Les femmes et l’écriture de l’histoire (1400-1800)

Catherine Puigelier, Martine Reid, Des femmes en littérature

Jacques Dagory, Carole Vivant, L’historien saisi par le droit. Contribution à l’étude des droits de l’histoire

Jacques Dagory, Stamatios Tzitzis, Maria Protapas-Marnelle et Bjorne Melkevic (sous la direction de), Mythe et justice dans la pensée grecque

Jacques Dagory, Jean de La Fontaine juriste ?, Lecture de fables choisies à la lumière du droit, Journée d’étude « Thesa nostra »

Jacques Dagory, Blandine Hervouët, Jacob-Nicolas Moreau. Le dernier des légistes. Une défense de la constitution monarchique au siècle des Lumières

Catherine Puigelier, Olivier de Bernon, Condorcet. Raison et connaissance

Jacques Dagory, Association Henri Capitant des Amis de la culture juridique française, Le droit souple, Journées nationales, tome XIII

Catherine Puigelier, Paul Jorion, Comment la vérité et la réalité furent inventées

Catherine Puigelier, Pierre Fleury-Le Gros (sous la direction de), Le temps et le droit


Cliquez sur les pages pour obtenir le résumé ou sur l'image pdf pour télécharger l'article s'il est disponible en téléchargement.